5 Bonnes raisons d’adopter le liège

5 Bonnes raisons d’adopter le liège dans votre quotidien !

Un revêtement en liège, un tableau pour punaiser vos photos ou tout simplement un bouchon de liège sur une bonne bouteille, il s’agit là d’objets en liège que l’on peut retrouver dans notre quotidien, mais pas que !

Le Liège est une vraie alternative au cuir animal, un excellent substitut aux dérivés du pétrole. De plus, son exploitation est favorable pour notre environnement, qu’il s’agisse de la biodiversité ou encore de l’empreinte carbone, UN réel absorbeur de CO².Le liège est principalement retrouvé dans la maroquinerie, il est totalement naturel, léger, imperméable et résistant. On le récolte de l’écorce du chêne liège et sa conception est éthique et sans impact environnemental. C’est un des principaux cuirs végétaux.Pas nécessaire de tuer des animaux pour avoir une belle maroquinerie, le liège est une alternative.Voici de vraies raisons d’en faire usage au quotidien sans se sentir coupable et tout en pensant à notre bien-être et celui de notre planète :

  • 1/ Naturel
  • 2/  Éco-responsable
  • 3/ Résistant et imperméable
  • 4/  Alternative au cuir animal
  • 5/  Un large choix de produit

 

  • 1/ Naturel

Le liège est un matériau d’origine végétale issu de l’écorce (súber) des chênes-lièges (Quercus suber), léger et doté d’un grand pouvoir isolant. La raison pour laquelle le liège a ces caractéristiques est sa composition riche en subérine, une substance lipidique (grasse) qui s’accumule dans la paroi cellulaire et qui repousse l’eau et confère également au tissu une longévité impressionnante.La présence de cette substance dans un premier temps empêche l’entrée de substances toxiques dans la cellule et, dans un stade ultérieur, le passage des nutriments dans la cellule, provoquant sa mort.La première extraction de liège se produit normalement lorsque l’arbre a entre 25 et 30 ans, et l’extraction a lieu dans les mois de juin à août. Ce liège, parfois d’épaisseur considérable, est dit vierge et diffère sensiblement du liège de reproduction extrait dans les périodes suivantes, soit tous les 9 ans.Le Portugal, avec une superficie de 730 000 hectares de forêts de chênes-lièges, est responsable de plus de 50% de la production mondiale de liège. Les autres producteurs sont l’Espagne, le sud de la France, le sud de l’Italie, plus récemment le Maroc, l’Algérie, la Tunisie. En 2014, le Portugal a exporté 846 millions d’euros de liège.Il n’y a pas de déforestation. En fait, les forêts de liège au Portugal, en Espagne et en Afrique du Nord soutiennent divers écosystèmes, y compris de nombreuses espèces menacées.C’est un produit naturel qui ne nuit pas aux arbres !

  • 2/ Éco-responsable

Fabriqué à partir de l’écorce du chêne-liège, qui pousse dans la région méditerranéenne, le liège est récolté tous les neuf-dix ans, sans nuire à l’arbre. Les arbres peuvent vivre jusqu’à 250 ans, contribuant à la diversité de la faune, aidant à lutter contre les incendies de forêt.Le liège est un matériau formidable, prenons l’exemple d’un sac à main femme en liège porté pendant plusieurs années, celui-ci est usé, vous décidez de vous en séparer, la solution : le Recyclage, oui le liège se recycle.Les articles en liège sont éco-responsables, leurs fabrication réduit au maximum l’empreinte écologique et les effets néfastes sur l’environnement, une vraie logique de consommation.L’exploitation des chênes lièges favorise le développement durable, cette activité permet de préserver les forêts de suberaies, où vivent plus de 400 espèces animales et végétales.Le chêne liège exploité capte deux fois plus de CO2 que n’importe quel autre arbre, une tonne de liège absorbe deux tonnes de CO2 et n’en émet qu’1.6 tonne. De plus, pour chaque tonne de liège transformée, 14.3 tonnes de CO2 sont fixées et enlevées de l’environnement.Une fois l’écorce de liège récoltée, elle repoussera et absorbera 3 à 5 fois la quantité de CO2 par rapport à un arbre non récolté.L’écorce du chêne liège est récoltée, une fois atteint 25 ans pour le premier levage, appelé Démasclage, le chêne liège n’est pas abattu, seul son écorce est prélevée tous les 9 ans avec un savoir-faire ancestrale. Les déchets des écorces inutilisables pour la fabrication du tissu de liège sont recyclés pour fabriquer les bouchons, granulés ou autres isolants.

  • 3/ Résistant et imperméable

Le tissu de liège que nous choisissons d’importer est un produit naturel, durable, végétalien, approuvé PETA et respectueux de l’environnement du Portugal. Il a été traité avec des protecteurs anti-UV et anti-abrasion, ce qui en fait un substitut idéal pour tout projet nécessitant du vinyle ou du cuir. Le liège a des qualités naturelles anti-moisissure et antibactériennes ainsi que des propriétés résistantes à l’eau ! Les chênes-lièges sont écorcés par des ouvriers qualifiés tous les 9 ans en moyenne. L’écorce repousse ensuite et est récoltée à nouveau, ce qui en fait un produit vraiment durable.Grâce à la subérine et aux céroïdes présents dans les parois cellulaires, le liège est imperméable aux liquides et aux gaz. Sa résistance à l’humidité lui permet de vieillir sans se détériorer.Le liège est très confortable car ses alvéoles sont formées de coussins de gaz microscopiques. Cette caractéristique confère au liège la capacité d’amortir les chocs, prenons l’exemple d’une chaussure, le liège va permettre de soulager la pression sur les pieds, de protéger les articulations et de préserver la colonne vertébrale. Celui-ci est élastique, compressible et résilient.Le liège est le seul solide qui, lorsqu’il est pressé d’un côté, n’augmente pas de volume de l’autre côté. De plus, le liège possède une « mémoire élastique » qui lui permet de s’adapter à la fois aux variations de température et de pression. Cette caractéristique est due au mélange gazeux entre chaque cellule, ce qui facilite sa compression jusqu’à environ la moitié de sa largeur et la décompression ultérieure, en reprenant sa forme d’origine. Totalement imperméable aux liquides et pratiquement imperméable aux gaz, grâce à la subérine et à la cire présentes dans la constitution de ses cellules. Sa résistance à l’humidité lui permet de vieillir sans se détériorer.Durable, recyclable et biodégradable, le liège est tout simplement un matériau étonnant. Il est doux, léger, souple, résistant et imperméable, il peut être teint et s’adapter à de nombreux styles.Le liège est le matériau final pour la production de sacs et d’accessoires généralement fabriqués à partir de cuir et finit par être, en fait, largement connu sous le nom de «cuir végétalien» ou «peau de liège». Il est difficile de croire que cette belle chose pousse sur les arbres.

  • 4/ Alternative au cuir animal

Plus d’un milliard d’animaux sont tués et écorchés chaque année pour leur cuir animal. Si, comme nous, ce fait vous révolte, alors vous êtes au bon article.Le liège est un matériau magnifiquement durable et respectueux de l’environnement !Il est l’une des nombreuses alternatives au cuir, mais avec une différence clé. Il est entièrement végétal.Bien sûr, le PVC et les cuirs synthétiques pourraient éviter les dilemmes éthiques du cuir animal… mais ceux environnementaux ? Certainement pas. Nous avons déjà été confrontés à un dilemme similaire et avons fait le mauvais choix. Les sacs en plastique ont été inventés pour sauver la planète en empêchant la déforestation pour les sacs en papier. Maintenant, nos océans étouffent à cause de notre mauvaise décision.C’est tout à fait le trou dans lequel nous nous sommes creusés !Alors, ne tombons pas dans le piège de remplacer un matériau terrible par un autre et de prétendre que c’est une solution.Cela ne fonctionne pas.Quand il s’agit de faux cuir, nous devons être totalement écolo.Voici pourquoi nous aimons le tissu en liège C’est totalement végétalien.Aucun animal n’est utilisé pour récolter ou créer cette alternative au cuir, et il n’y a pas non plus de déforestation. En fait, les forêts de liège au Portugal, en Espagne et en Afrique du Nord soutiennent divers écosystèmes, y compris de nombreuses espèces menacées.C’est un produit naturel qui ne nuit pas aux arbres !

  • 5/ Un large choix de produits

 Le liège est considéré dans le monde de la mode comme la nouvelle matière tendance. Il offre un aspect naturel grâce à sa couleur bois et sa texture extensible et souple permettant de concevoir des articles variés tels que des sacs à mains, portefeuilles, porte-monnaie, chapeaux, casquettes, bijoux, chaussures…tout un choix d’articles en liège réalisés par des ateliers Portugais, avec l’avantage de pouvoir créer des pièces uniques. Le liège trouve aussi sa place dans votre décoration d’intérieur : mobilier, dessous de plat, sets de table, tabliers, dessous de verre, vides poches ou encore articles de bureau.Différents domaines utilisent le liège, l’automobile pour la sellerie, l’aéronautique pour ses propriétés phonique et thermique, la NASA s’en sert pour les moteurs de fusées, ou encore dans les instruments de musique, comme l’accordéon ou encore en maçonnerie.Après avoir servi, notamment dans les années 50, à habiller le sol de nos maisons, le matériau, qui se présentait alors sous la forme de « carrelages » en liège aggloméré recouvert d’une pellicule vinyl, avait fini par n’être plus que très rarement utilisé. Une situation qui pourrait bien changer dans la mesure où il se présente désormais sous un tout autre aspect.Au sol, les fameux carreaux de liège ont été remplacés par des lattes imitant le parquet, lattes qui ont l’avantage d’être disponibles dans différentes teintes. Les panneaux muraux, quant à eux, auquel on reprochait souvent d’être disgracieux, se font plus discrets et plus élégants qu’avant.Des changements importants viennent se rajouter au fait que, désormais, il sert à fabriquer des objets design. Que ce soit en France ou à l’étranger, nombreux sont les designers à se l’approprier. Le designer Jasper Morrison, par exemple, s’en est servi pour fabriquer des tabourets tandis que le designer Frédéric Ruyant en a fait un dessous de plat… D’ailleurs, même le traditionnel bouchon est revisité ! Désormais, il adopte lui-aussi toutes les formes, allant même jusqu’à devenir, entre les mains du designer Carlo Trevasini, un plateau à fruits !

Conclusion

En choisissant des produits en liège, vous alimentez un cycle bénéfique et vertueux pour l’économie et pour la planète. Vous protégerez un écosystème fragile et crucial pour les personnes, les animaux et les plantes. C’est un exemple de développement durable, d’un avenir que nous espérons proche.Plus précisément, vous contribuerez à lutter contre le réchauffement climatique, à prévenir le dépeuplement et la désertification, à préserver la biodiversité et à améliorer le bien-être de nombreuses personnes qui dépendent de cette activité économique. Et rappelez-vous : aucun arbre n’est abattu par l’industrie du liège au Portugal. Aucun.Nous avons décidément toutes les raisons de succomber à la beauté du liège.La nature n’a pas dit son dernier mot !

Mais aussi les articles les plus demandés sur le site actuellement :

Voici nos meilleures ventes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :